SOMBREUIL (Charles VOROT ou VIREAUX)

Officier français (1769 - Vannes 1795), emigré en 1792, il servit dans l'armée prussienne, puis s'exila en Angletaire, d'où en 1795, il prit la tête des émigrés qui tentèrent de débarquer à Quiberon (juin-juillet), mais furent repousés par les armées républicaines sous le commandement de Hoche. Arrêté, Sombreuil, sa sur (près de Limoges, 1774 Avignon 1823). Lors des massacres de Septembre 1792, elle réussit à empêcher l'exécution de son père, le marquis de Sombreuil, gouverneur des Invalides, qui lors de la journée du 10 août 1792, avait essayé de défendre les Tuileries. Il fut cependant exécuté en 1794.

© Dictionnaire Universel des Noms propres édition LE ROBERT