Les Français vainqueur à Valmy

Valmy le 20 septembre 1792

"Ici, nous ne les battrons pas", a déclaré de duc de Brunswick en se décidant à donner l'ordre de la retraite. Pouvait-il envisager autrement la situation devant le spectacle de ces cinquante mille Français, le chapeau à la pointe de l'épée, qui emplissaient la vallée d'une seule et unique clameur : "Vive la nation!." ? Même si la détermination des Français a pesé d'un poids non négligeable dans l'issue de la bataille, leur effectifs étaient de toute façon supérieurs à ceux des Prussiens. Et si l'artillerie de Kellermann était inférieur en nombre à celle de Brunswick, elle la valait par la qualité du matériel. Dans ces conditions, les prussiens, épuisés par de longues marches sous la pluis, ne pouvaient pas espérer tenir en territoire ennemi. La bataille s'est donc réduite à une longue canonnade au cours de laquelle deux cents Français et trois cent Prussiens ont trouvé la mort.

accueil