THURIOT DE LA ROZIERE Jacques (chevalier)

Homme politique français né à Sézanne le 1er mai 1753, décédé à Liège 30 juin 1829. Fils d'un maitre charpentier, avocat à Reims puis à Paris, il participa à la prise de la Bastille le 14 juillet 1789. Cet exploit lui valut les considérations des partisans de la Révolution du département de la Marne. Député à l'Assemblée législative en 1791, il contribua, après la journée révolutionnaire du 10 aout 1792, à la création du Tribunal criminel ectraordinaire. Réélu à la Convention en 1792, il siègea avec les député montagnards, mais, président de l'Assemblée au 9 thermidor an II (27 juillet 1794), prit position contre Robespierre qu'il empêcha de prendre la parole. Il s'exila après l'insurrection montagnarde et populaire des 12 et 13 germinal an III (1er et 2 avril 1793) contre la Convention thermidorienne, insurrection dans laquelle il était impliqué. Rentré en France, il présida, comme juge, le procès de Cadoudal en 1804. Il fut proscrit comme régicide en 1816.