SERVAN DE GERBEY Joseph

Général français (Romans, Dauphiné 1741 - Paris 1808). Collaborateur à l'Encyclopédie et auteur d'un Projet de constitution pour l'armée française en 1790, il fut nommé ministre de la Guerre dans le cabinet girondin* formé en mars 1792 sous la Législative, et proposa la formation d'un camp de 20 000 gardes nationaux sous Paris. Voté par l'Assemblée, ce décret ne fut pas sanctionné par le roi, qui fit renvoyer le ministère girondin (13 juin 1792). Membre de la commission exécutive provisoire, constituée après la journée révolutionnaire du 10 août 1792, Servan de Gerbey commanda l'armée des Pyrénées occidentales, puis fut interné à la prison de l'Abbaye comme Girondin sous la Terreur.