SÉMONVILLE Charles Louis Huguet (marquis de)

(1759-1839). Fils de Huguet de Montaran, commis du cabinet de Louis XV, il était conseiller au Parlement de Paris et réclama la convocation des états généraux. Mais il ne fut que député suppléant de Paris. Lié à Mirabeau, Il prépara sa défection en faveur de la cour. Il remplit en 1790 une mission en Belgique. En 1792 il reçut l'ambassade de Constantinople. Mais le navire ayant mouillé en Corse, où il rencontra Bonaparte, il apprit qu'il était l'objet d'une dénonciation et rentra en hâte se justifier à Paris. Chargé d'une nouvelle mission, il fut enlevé par les Autrichiens sur le territoire des Grisons et emprisonné. Il fut échangé en 1795 contre Madame Royale. Barras, à son tour, le chargea de diverses missions. Rallié à Bonaparte, il fut ambassadeur à la Haye puis entra au Sént. Il fut ensuite pair de France sous Louis XVIII et sous Louis-Philippe. Il aurait prêté dix-sept serments. Réputé pour sa souplesse et sa prudence, il avait été surnommé par Talleyrand " le vieux chat " et c'est de lui qu'on disait : " Quel intérêt Sémonville peut-il bien avoir aujourd'hui à être malade ? "

® Histoire et dictionnaire de la Révolution française 1789-1799 édition Bouquins

22/04/2002