RUAMPS Pierre Charles

 

Né à La Motte-Aubert (Charente-Inférieure) le 9 décembre 1750, décédé à Saint-Saturinin-du-Bois (Charente-Inférieure) le 15 avril 1808. Cultivateur et administrateur du département de la Charente-Inférieure, ce fils de médecin fut député à l'Assemblée législative et à la Convention, Montagnard fougueux, il vota pour la mort du roi. Opposé à Robespierre, il demeura fidèle à la Montagne après la chute de l'Incorruptible et combattit les Thermidoriens. Ceux-ci le firent emprisonner à la citadelle de Besançon; il ne recouvra la liberté qu'après l'amnistie du 18 brumaire an IV, ayant perdu l'usage d'un il dans son cachot. Il redevint cultivateur et il borna son ambition politique aux fonctions de conseiller général de la Charente-Inférieure.

© Les convotionels régicides