RONGIÈS Antoine Vital (dit Rongiès-Frageac)

 

Né à Flageac (Haute-Loire) le 17 février 1754, décédé à Brioude le 3 juin 1807. Député de la Haute-Loire à l'Assemblée législative et à la Convention, ce paysan républicain vota pour la mort du roi. Puis il démissionna de la Convention et se retira à Brioude, où il créa un atelier de poterie après, dit-on, avoir été juge de paix..

© Les convotionels régicides