POTTIER Charles Albert

 

Né à Loches le 13 avril 1755, décédé à Nyon (Suisse) le 12 mars 1829. Fils d'un magistrat royal, avocat, juge au tribunal de Loches et député d'Indre-et-Loire à la Convention, il vota la mort de Louis XVI. Il avait la confiance des Comités de salut public et de sûreté générale, qui le chargèrent de présenter divers rapports à la Convention. C'etait un juriconsulte de qualité; il en profita pour quitter la vie publique en 1795 (il prétendait avoir une mauvaise santé, mais il devait mourir trente-quatre années plus tard!). Sous l'Empire (et même pendant les Cent-Jours), il fut procureur près du tribunal civil de Loches. Exilé en 1816, il termina ses jours en Suisse.

© Les convotionels régicides