Pitou Ange louis

Chansonnier et journaliste français né à Valainville, près de Châteaudun le 2 avril 1767, décédé à Paris le 8 mai 1846. Il quitta le séminaire pour entreprendre à Paris une carrière de journaliste dans les feuilles royalistes, au début de la Révolution. Il se consacra bientôt à la chanson, mais le caractère séditieux de ses oeuvres lui valut de nombreux emprisonnements et une déportation à Gayenne en 1797. Le retour des Bourbons ne modifia guère sa fortune, et il mourut dans la misère. Son oeuvre est celle d'un satirique et d'un pamphlétaire d'une médiocre virulence. Il a été immortalisé par un opéra-comique de Chales Lecocq, la fille de Mme Angot, et par un roman d'A. Dumas (père)