PEYSSARD Jean Pascal (Charles de)

 

Né à Peyssard (Dordogne) le 9 septembre 1755, décédé à Preyssac (Dordogne) le 25 octobre 1808 (Peyssard est une terre aujourd'hui rattachée à la commune de Château-l'Evêque, dans le Périgord). Son père s'appelait Jean Baptiste Charles et avait rajouté le nom de sa terre à son patronyme. Jean Pascal était maire de Périgueux en 1792, lorsqu'éclatèrent des troubles qu'il sut maitriser sans trop de casse. Cela lui permit de se faire élire à la Convention, où il vota la mort du roi, et siégea sur les bancs de la Montagne. Envoyé à l'armée du Nord, il fit arrêter le général Houchard, qui fut fusillé.Après Thermidor, il fut quelque temps emprisonné. Mais il fut amnistié et élu officier municipal à Perigueux, poste qu'il n'occupa que peu de temps, la municipalité ayant été dissoute en juin 1796. Il connut la même aventure aux législatives: élu au Conseil des Anciens, il fut renvoyé chez lui avec les autre députés de la Dordogne; il avait la réputation d'être "partisan du gouvernement révolutionnaire et de toutes ses horreurs."

© Les convotionels régicides