ONILLON Jeanne

 

A Montjean, Jeanne Onillon, 41 ans, femme de Louis Onillon, cinq enfants de 3 à 10 ans. " Son mari est mort dans l'armée vendéenne, aime mieux les prêtres réfractaires que les autres. " . sur dénonciation de patriotes. fut internées au grand séminaire. elle y a été interrogée le 8 avril 1794 et fut fusillée le 16 avril, lors de la neuvième et dernière fusillade. Elle jugée " fanatique ", favorable aux prêtres réfractaires, fréquentant les processions du Chêne (à Saint Laurent de la Plaine, sanctuaire proche)

le 05/11/2003

 

© Les Martyrs d’Angers : 1793-1794, d’André MERLAUD