MOREAU François Marie

 

Né à Annecy le 31 août 1764, décédé à Chabonnière (Saoûne-et-Loire) le 30 mai 1833. Fils d'un chirurgien, il était ingénieur des Ponts-et-Chaussées, chargé des travaux du canal de Charolles à Châlon-sur-Saône, lorsqu'il fut élu député de la Saône-et-Loire à la Convention. Lors du procès de Louis XVI, il vota la mort du roi. Il siégea sur les bancs de la Montagne et fit partie du Club des Jacobins. Il n'appartint pas aux Conseils, mais fut nommé receveur général des contributions directes en 1799. A la Restauration, il fut destitué et tomba gravement malade, ce qui lui évita de prendre parti aux Cent-Jours. Il se retira dans sa résidence des Carmélites à Charbonnière, près de Mâcon.

© Les convotionels régicides