Justin Bonaventure MORARD de GALLES Vice-Amiral

 Fils d’un capitaine d’infanterie, issu d’une famille du Dauphiné dont l’origine remonte à la fin du XIème siècle, Justin Bonaventure Morard de Galles est né à Goncelin le 30 mars 1741.
Il n’a que onze ans lorsqu’il s’engage dans l’armée de terre comme “gendarme de la garde du Roi”. Mais attiré par la Marine, c’est dans cette arme qu’il poursuivra sa carrière militaire.Il débute à 17 ans sur le brick “l’Ecureuil” et prend part à de nombreux combats en Méditerranée et aux Amériques.
En 1765 sur “l’Héroïne”, enseigne de vaisseau il participe au bombardement de la côte atlantique du Maroc.
En 1768, il est en campagne dans l’Océan indien et de 1771 à 1774 aux Antilles.
Deux ans plus tard le voilà lieutenant de vaisseau dans l’escadre de Chaffault, puis il combat avec Orvilliers sur le “Ville de Paris”, sur “l’Orient” et sur “La Couronne”, en Inde. Capitaine de vaisseau sur “l’Annibal”, blessé 5 fois au cours de rudes combats contre les pirates Maures, il invente les chemises soufrées appelées les “morardes”.
 Il commande plusieurs navires aux Indes, puis rentre en France sur “le Vengeur”, pour accéder aux grades de Commandant en second en 1785, de Contre-amiral en 1792 et de Vice-amiral sur “le Républicain” en rade de Brest. En octobre 1793, il conçoit la marque du drapeau français. En novembre, il est destitué par le Comité de Salut Public à cause de la noblesse de son nom. Libéré en Mars 1795, Morard de Galles retrouve le commandement de l’escadre de Brest.
Le 18 Brumaire 1799, il se rallie à Bonaparte. Nommé Sénateur de Limoges en 1803, il est fait comte d’Empire en 1808 et meurt à Guéret le 23 juillet 1809. Ses cendres sont portées au Panthéon.