MONTMORIN-SAINT-HÉREM Armand Marc (comte de)

Homme politique français, né à Paris le 13 octobre 1745, décédé à Paris le 2 septembre 1792. Ambassadeur à Madride de 1778 à 1784, puis gouverneur de Bretagne, il fut nommé ministre des Affaires étrangères peu avant la Révolution de 1787. Il conserva ces fonctions jusqu’en 1791, tentant de s’entremettre entre la cour et Mirabeau. N’ayant pas réussi à empêcher la déclaration de Pillnitz en 1791, il fut accusé de faire partie du comité autrichien. Emprisonné à la prison de l’Abbaye, il y fut tué lors des massacres de septembre 1792.

 

 

accueil