MONNEL Simon Edme

 

Né à Bricon (Haute-Marne) le 28 octobre 1747, décédé à Constance le 28 novembre 1822. Fils de paysans, il devint curé de Valdelancourt et fut député du clergé aux Etats Généraux; puis il siégea à la Constituante et à la Convention, comme député de la Haute-Marne. Dans le procès de Louis XVI, il vota la mort.. Il ne siégea pas aux Conseils et il redevint curé, cette fois-ci à Villiers-le-Sec. Il y était encore aux Cent-Jours, où il marqua sa sympathie à Napoléon. Banni en 1816, il vécut à Constance, grâce au secours du curé de l'endroit, et peut-être, aussi, aux dons de la duchesse d'Angoulême. Ses funérailles furent célébrées à Constance.

© Les convotionels régicides