MOMORO Antoine François

 

 

Né à Besançon âgé de 31 ans le 1er janvier 1788, mort à Jouy-en-Josas le 4 octobre 1815

Issu d'une vieille famille espagnole peu fortunée, Momoro s'est très tôt fixé dans la capitale, où il vient d'être admis dans la communauté des imprimeurs libraires. D'ume intelligence plutôt pratique, il a des idées bien arrêtées. Il est considéré comme un excellent typographe; ses affaires marchent bien, il a quelques ouvriers. Quant à Sophie Fournier, sa femme, fille d'un graveur-fondeur, elle se produit au théâtre où elle est surtout remarquée pour sa beauté.

© Chronique de la Révolution édition Larousse

accueil