MICHAUD Jean Baptiste

 

Né à Pontarlier le 17 avril 1759, décédé à Monthey (Suisse) le 29 novembre 1819. Avocat au parlement de Besançon, à l'âge de 18 ans, il fut député à la Législative, puis à la Convention. Dans le procès de Louis XVI, il vota la mort. En mission dans l'Indre et le Cher, il fit fermer les églises. Dans les Vosges et la Meurthe, il procéda à l'épuration des autorités constituées. Il siégea après Thermidor au Conseil des Cinq-Cents et à celui des Anciens, Après le 18 brumaire, il se retira à Pontarlier. Banni en 1816, il ne put rentrer en France et il mourut en Suisse où s'était réfugié.

© Les convotionels régicides