MEYER Jean Baptiste

 

Né à Mazamet le 13 octobre 1750, décédé à Villeneuve-les-Chamoines (Aude) le 18 octobre 1830. Fils de commerçant, avocat, maire de Mazamet en 1790, député suppléant à la Législative en 1791, il fut élu député du Tarn à la Convention en septembre 1792. Il vota la mort du roi. Plus tard, il siégea au Conseil des Cinq-Cents et au Conseil des Anciens: il s'était rallié à Bonaparte. Banni comme régicide en 1816, il vécut  tour à tour à Constance et à Saint-Gall. Pour revenir en France en 1830. Il laissa une partie de son immense fortune aux hospices.

© Les convotionels régicides