MEIFFRE

 

Le 9 (29 mars 1794), l'affaire des derniers bénédictins de Saint-Martin-des-Champs.

Don Courtin, don Meiffre et don Adam, restés dans leur ancien monastère dépouillé de ses richesses,  n'avaient pas été inquiétés jusqu'au début de 1794; une démarche imprudente de son certificat de civisme au Comité de surveillance de la Section des Gravilliers, a attiré l'attention sur les religieux; une perquisition dans leur logis a amené la découverte d'images armoriées de la Vierge miraculeuse de la rue aux Ours; la status elle-même a été retrouvée, saisie, en même a été retrouvée, saisie, en même temps qu'une quantité considérable de reliques; l'arrestation des trois moines s'en est suivie et, après quelques semaines d'incarcération à Sainte-Pélagie et à la Consiergerie, ils ont été traduits au tribunal révolutionnaire comme " prévenus d'avoir conspiré contre la République et la Liberté, en cherchant à égarer le peuple par la superstition"... Le soir même, les Bénédictins sont exécutés.

 

 

© La vie religieuse sous la Terreur pages 239

 

accueil