MAILHE Jean Baptiste

Homme politique français né à Guizerix (Haute-Pyrénées) le 2 juin 1750, décédé à Paris le 1er juin 1834. Avocat à Toulouse, député de la Haute-Garonne à l'Assemblée législative, puis à la Convention, il vota la mort du roi mais avec sursis et, après la chute de Robespierre*, fut l'un des instigateurs de la réaction contre les jacobins* (en particulier à Dijon). Il fut éliminé après le coup d'état du 18 fructidor an V. Exilé en 1816 pour réhicide il, s'exila à Bruxelles, il y ouvrit un cabinet d'avocat très prospère, et il jouit d'une réputation de grand juriste. Après la Révolution de 1830, Mailhe rentra en France et ouvrit à Paris un cabinet d'avocat