LOZEAU Paul Augustin

 

Né à Soubise (Charente-Inférieure) le 11 avril 1758, décédé à Marennes le 14 octobre 1798. Négociant, il s'enrichit dans le commerce du sel et de l'eau-de-vie. Président des Amis de la Constitution à Marennes, il fut élu député de la Charente-Inférieure à la Convention après avoir occupé le poste de suppléant à l'Assemblée législative. Au procès du roi, il vota la mort Après le 9 thermidor, qu'il approuva formellement, il refusa de siéger dans la commission des colonies; il appartint au Conseil des Cinq-Cents jusqu'en 1797, puis il s'occupa de ses affaires de sel, d'autant plus florissantes que, selon un rapport au ministre de l'Intérieur de décembre 1795, cet astucieux spéculateur avait "trouvé le moyen, depuis le 3 vendéminaire, de le faire monter de 3 à 35 livres" !

© Les convotionels régicides