LINDET Jean Baptiste Robert

 Homme politique français né à Bernay le 2 mai 1746, décédé à Paris le (4 ou 16) février 1825. Acquis aux idées révolutionnaire, il fut nommé procureur syndic de son district en 1790. Élu à l’Assemblé législative, puis à la Convention, il siégea d’abord avec les députés de la Plaine, puis se rallia à la Montagne. Rédacteur du " rapport sur les crimes imputés à Louis Capet " (procès de Louis XVI), il entra au comité de salut public en avril 1793, y fut réélu en juillet 1793, et fut chargé des subsistances. Il ne prit pas directement part aux luttes qui amenèrent la chute de Robespierre. Sous la Convention thermidorienne, il tenta de prendre la défense du Comité de salut public et de ses membres, et fut ensuite impliqué dans l’insurrection Montagnarde du 1er prairial an III. Il bénéficia de l’amnistie de l’an IV, et en 1799, fut nommé ministre des finances.

accueil