Lieux d'exécution à Paris. 1792-25-4 place de Grève : Nicolas Jacques Pelletier, voleur. 1er exécuté ; -21-8 place du Carrousel/ Louis David Collonot d'Angremont (1re exécution politique) ; -11-11 Champ-de-Mars Jean-Sylvain Bailly. 1793-21-1 place de la Révolution (aujourd'hui place de la Concorde) : le transfert de Louis XVI, à cet endroit ouvert, semblait moins risqué qu'au Carrousel, place plus étroite et fermée ; jusqu'au 8-5 place du Carrousel ; -8-5 (ou 17-5 ?) au 9-6-1794 place de la Révolution, puis déplacée en raison de l'installation des députés dans la salle des machines du château des Tuileries ; -9-6 au 13-6-1794 place St-Antoine (actuellement place de la Bastille) ; -14-6-1794 barrière du Trône renversé (aujourd'hui place de la Nation) : 1 306 condamnés politiques exécutés jusqu'au 29-7-1794 (9 thermidor), enterrés dans les 2 fosses du jardin de Picpus, dont 1 109 hommes (dont 579 gens du peuple, 178 gens d'épée. 136 gens de robe, 108 gens d'église, 108 ex-nobles), 197 femmes (123 femmes du peuple, 51 ex-nobles, 23 religieuses).