LHOMOND Charles François (l’abbé)

 

Grammairien et érudit français, né à Chaulnes, Picardie en 1727, décédé à Paris en 1794. Entré dans les ordres, il se consacra essentiellement à l’enseignement et laissa plusieurs ouvrages de grammaire, d’histoire romaine et d’histoire sainte, qui furent longtemps utilisés en France " De vivis illustribus urbis Romae ver 1775, Éléments de grammaire latine en 1779 , et Epitome historiae sacrae, en 1784 ". Ayant refusé de prêter serment à la constitution civile du clergé, l’abbé Lhomond fut incarcéré en 1792, mais libéré peu après sur l’intervention de son ancien élève Tallien

accueil