LESAGE-SENAULT Gaspard Jean Joseph

 

Né à Lille le 22 septembre 1739, décédé à Mons (Belgique) le 23 avril 1823. Négociant à Lille, il entra à la Convention comme député du Nord. Dans le procès de Louis XVI, il vota la mort. Anti-robespierriste, il concourut à la chute de l'Incorruptible le 9 thermidor, et défendit le Club des Jacobins. Il fut réélu dans le Nord au Corps législatif et siégea au Conseil des Cinq-Cents, à la tribune duquel il dénonça avec violence, "les égorgeurs royalistes du Midi" et les prêtres réfractaires. A sa sortie du Conseil le 20 mai 1797, il fut nommé président de l'administation départementale du Nord. Il fut réélu au Conseil des Cins-Cents le 20 mai 1798, don't il fut secrétaire. Hostile au Coup d'Etat du 18 brumaire, il fut exclu de l'Assemblée, arrêté et déporté en Charente-Inférieure. Après une courte détention, il vécut en dehors des affaires publiques, fut exilé en 1816 comme régicide et mourut en Belgique.

© Les convotionels régicides