Langevin jean Michel

 

Jean-Michel Langevin, né à Ingrandes, fut le premier guillotiné, le 30 octobre 1793. Soixante-deux ans, il était curé de Briollay. Il avait été vicaire au Louroux-Béconnais, puis à Villevêque, ensuite curé de Beausse. Ayant refusé le serment, il se cachait au Mesnil, où il fut arrêté sur dénonciation de cinq patriotes, dont les noms sont mentionnés dans la déclaration du Comité de surveillance. 

 

le 28/10/2003

© Les Martyrs d’Angers : 1793-1794, d’André MERLAUD

accueil