LALOY Pierre Antoine

 

Né à Doulevant-le-Château (Haute-Marne), le 16 janvier 1749, décédé à Chaumont le 5 mars 1846. Avocat au bailliage de Chaumont, il fut élu député de son département à l'Assemblée législative, puis à la Convention. Il vota la mort de Louis XVI. Il présidait la Convention, le 6 novembre 1793, lorqu'il eut à recevoir les actes d'abjuration de l'évêque Gobel et des autres prêtres venus se dépouiller de leurs insignes. Il siégea ensuite au Conseil des Cinq-Cents et à celui des Anciens, et fut membre du Tribunat après le 18 brumaire. Nommé en 1802 membre du Conseil des pères, il fut révoqué par la Restauration. Aux Cent-Jours, il fut conseiller de préfecture à Paris. Banni comme régicide en 1816, il s'intalla à Mons. Il ne rentra en France qu'après la chute de la monarchie légitime, et il obtint une pension du nouveau régime.

© Les convotionels régicides