LAGUIRE Joseph

 

Né à Manciet (Gers) le 10 juillet 1755, décédé à Eauze (Gers) le 12 avril 1827. Il était juge de paix à Nogaro lorsqu'il fut envoyé à l'Assemblée législative. Député à la Convention en 1792, il vota la mort de Louis XVI. Après la session, il fut juré de la Haute-Cour de justice et redevint juge de paix. Aux Cent-Jours, il refusa d'être maire d'Eauze. Il ne fut pas exilé. Le préfet du Gers, dans un rapport au ministre, constatant le fait, ajoutait que Laguire regrettait profondément son vote criminel contre Louis XVI.

© Les convotionels régicides