LAFOND

Ancien garde du corps de Lafond est membre du conseil militaire de la section Lepeletier et un des principaux chef militaires de l'insurrection des 12 et 13 vendéminaire en IV (4 et 5 octobre 1795). Après l'échec du coup d'Etat, il tente de s'enfuir, mais est arrêté le 8 octobre sur la route de Versailles, après avoir vraiment tenté de se suicider d'un coup de pistolet. Il est jujé et exécuté le 13. Il a été le seul condamné à mort pour cette insurrection.


® Histoire et dictionnaire de la Révolution française 1789-1799 édition Bouquins

14/04/2002

accueil