LA PLAIGNE Antoine Louis

 

Né à Mouchès (Gers) le 22 octobre 1746, décédé au Barran (Gers) le 5 janvier 1827. Avocat à Auch, président du tribunal de cette ville en 1790, il fut élu à l'Assemblée législative et à la Convention. Dans le procès de Louis XVI, il vota la mort. Quelque temps écroué à La Force, en raison de son attitude aggressive envers ses collègues, il retourna à la Convention le 8 décembre 1794 et s'y montra toujours aussi dénonciateur. Elu au Corps législatif, il siégea au Conseil des Cinq-Cents jusqu'en 1798 et rentra dans la vie privée. Nommé président du tribunal d'Auch sous le Consulat, il refusa mais il fut maire du Barran aux Cent-Jours. Banni comme régicide en janvier 1816, il vécut en Suisse et ne rentra en France qu'en 1820.

© Les convotionels régicides