LA GRANDE PEUR

 

Nom donné à la révolte des paysans qui s’armaient en juillet-août 1789 contre les seigneurs, mirent à sac des châteaux, brûlèrent des chartriers… Succédant à la révolution parisienne (prise de la Bastille), elle fut provoquée par la crainte d’une réaction nobiliaire, d’un complot aristocratique et se répandit à travers les provinces françaises. C’est notamment pour mettre un terme à cette révolte que l’Assemblée constituante vota l’abolition de la féodalité dans la nuit du 4 août 1789.

accueil