Le Journal politique nationale

Périodique royaliste tri-hebdomadaire, fondé le 12 juillet 1789 par l'abbé Sabatier de Castres, avec Rivarol comme principal rédacteur, puis comme directeur après le départ de Sabatier. Ses articles de doctrine contre-révolutionnaire, écrits dans un style brillant, en firent le succès. Rivoarol y prôna notamment une réforme profonde faite par le roi, pensant que "quand les peuples cessent d'estimer, ils cessent d'obéir" et que " lorsqu'on veut empêcher les horreur d'une révolution, il faut la vouloir et la faire soi-même". Cette feuille disparut en 1790.

accueil