Joseph II

Joseph II (Vienne le 13 mars 1741 -  id.le 20 février 1790), empereur germanique et corégent des États des Habsbourg (1765-1790). Fils aîné de François Ier et de Marie-Thérèse, devenu seul maître à la mort de sa mère (1780), il voulut, en despote éclairé, rationaliser et moderniser le gouvernement de ses États, et libéra les paysans des servitudes personnelles (1781). Il pratiqua à l'égard de l'Église une politique de surveillance et de contrôle («  joséphisme  »). Sa politique centralisatrice provoqua le soulèvement de la Hongrie et des Pays-Bas (1789).
© Larousse-Bordas 1998