JACOMIN Jean Jacques Hippolyte

 

Né au Buis (Drôme) le 13 août 1764, décédé à Deux-Pots (Bavière) le 6 mars 1843. Issu d'une famille protestante, il fut notaire à Nyons et eut la tutelle des biens de ses coreligionnaires fugitifs. Elu à la Convention, il vota la mort du roi. Chargé de la surveillance des approvisionnements de Paris, il faillit être victime de la fureur des ménagères ameutées contre les affameurs. Jacomin siégea au Conseil des Cinq-Cents et en fut, quelque temps, secrétaire. Maintenu à l'assemblée après le 18 brumaire, il siégea au Corps législatif jusqu'en 1804, puis fut nommé directeur des droits réunis à Besançon.Contrairement à ce qu'assurent plusieurs auteurs, il resta exilé, comme régicide, de 1815 jusqu'à sa mort, en bavière, où il avait trouvé refuge.

© Les convotionels régicides