HUBERT-DUMANOIR Jean Michel

 

Né à Coutances le 22 septembre 1744, mort à Malines le 6 mars 1827(selon Kuscinski). Avocat, administrateur du département de la Manche, commandant de la Garde nationale de Coutances, il fut élu député à la Convention et vota la mort du roi. Il ne remplit aucune mission et joua un rôle trés effacé. Il siégea au conseil des Cinq-Cents jusqu'en mai 1797, puis se retira de la vie publique et vécut paisiblement à Saint-Gilles sous le Consulat et l'Empire. Aux Cent-Jours, il manifesta sa sympathie à Napoléon et signa l'Acte additionnel. Frappé d'exil en 1816, il se retira en Belgique où on le perd de vue.

© Les convotionels régicides