W

Vignette des affiche de l'an II

LES NOMS SUIVIS D'UN * DISPOSE D'UNE FICHE NOMINATIVE CONSULTABLE DANS LA RUBRIQUE "SOURCES DOCUMENTAIRES"

WAGNER Michel , ex administrateur du département de la Moselle, âgé de 43 ans, né et domicilié à Sarre-Libre, même département, condamné à mort le 17 floréal an 2 , par le tribunal révolutionnaire séante à Paris, comme complice d’une conspiration, dans le département de la Moselle, et notamment en suspendant l’exécution des lois relatives aux biens provenants des religieux.

WAGON Hippolyte femme Caron, marchande, âgée de 39 ans née à Ypres, domiciliée à Arras, département du Pas-de-Calais, condamné à mort le 25 germinal an 2, par le tribunal révolutionnaire séante à Arras, comme ennemie résistant au gouvernement révolutionnaire, ayant reçu différentes sommes des aristocrates, pour l’acquisition d’un autel et de l’église de St Gery.

WAGNON Denis, âgé de 43 ans, né à Lille, libraire, époux de Crepin Marie Jeanne, condamné à mort à Arras le 1er messidor an II

WAILLE Charles, concierge du disctrict de St Pol, condamné à mort à Arras le 18 floréal an II

WAMBEZ Louis Frédéric André (dit Florimon), vivant de son bien, domicilié à Fontaine-le-Pin, département du Calvados, condamnéa être déporté, le 28 brumaire an 2, par le tribunal criminel du dit départ.

WANNIER Philippe ou VANIER françois Joseph, volontaire en garnison à Longwy, né à Beaugency (Loiret), condamné à mort par le tribunal criminel de la Moselle le 19 Nivôse an 2, pour propos contre-révolutionnaire.

WARD Thomas. , ex général provisoire de brigade de l’armée du Nord, âgé de 45 ans, né à Dublin en Irlande, domicilié à Paris, département de la Seine, condamné à mort le 5 thermidor an 2, par le tribunal révolutionnaire de Paris, comme complice d’une conspiration dans la maison d’arrêt des carmes où il était détenu

WARMEJANVILLE Nicolas Hyacinthe, capitaine au 16e régiment en garnison à Dumkerque, âgé de 35 ans, domicilié à Azzancy, département de la Moselle, condamné à mort le 17 messidor an 2, par le tribunal révolutionnaire de Paris, comme ayant souffert au mépris de la loi, que les soldats portassent leurs habits blancs au lieu de l’uniforme national, et ayant fait des reproches à ceux qui avaient pris l’habit national, pour se conformer à la loi.

WAROQUIER Louis Charles, ex –noble, ex lieutenant des grenadiers royaux, ex major de la garde nationale parisienne, âgé de 38 ans, né à Ste Affrique, département de l’Aveyron, domicilié à Paris, département de la Seine, condamné à mort le 5 thermidor an 2, par le tribunal révolutionnaire de Paris, comme complice d’une conspiration dans la maison d’arrêt des carmes où il été détenu

WARTELLE Jean Baptiste, âgé de 72 ans, né à Arras, veuf de Evrard N., condamné à mort à Arras le 5 floréal an II

WARTELLE Ursule Angélique, âgée de 63 ans, née à Arras, rentière, veuve de Lannoy de Ranguilly, condamné à mort à Arras le 5 floréal an II

WASSERVAS Henri Evrard, âgé de 56 ans, ex noble, né à Homecourt (?), époux de Monet Catherine Philippine, condamné à mort à Arras le 16 germinal an II

WATERDAL Pierre François, âgé de 26 ans, batelier, demeurant à Nortkerque, district de Calai, condamné à mort à Arras le 18 thermidor an II

WEBERT Michel, libraire, âgé de 25 ans, natif de Savernes, département du Bas-Rhin, domicilié à Paris département de la Seine, condamné à mort le 1er Floréal an 2, par le tribunal révolutionnaire de Paris, comme ayant distribué et vendu des estampes et autres ouvrages contre-révolutionnaire.

WEINMARING Jean Philippe, commis banquier, âgé de 40 ans, né à Malchem département du Bas-Rhin, domicilié à Paris département de la Seine, condamné à mort le 14 floréal an 2, par le tribunal révolutionnaire séante à Paris, comme complice de Tassin et agent de la conspiration de Capet, au 10 août 1792.

WEIPECH Jean Baptiste, tailleur, domicilié à Rouen département de la Seine inférieure, condamné à mort le 21 frimaire an 2, par le tribunal révolutionnaire de Paris.

WENANTSPIES Laurent, âgé de 56 ans, né à Rotterdam en Hollande, domicilié à Paris, département de la Seine, condamné à mort le 8 messidor an 2, par le tribunal révolutionnaire de Paris, comme ennemi du peuple en faisant des achats en numéraire, pour le faire passer aux ennemis de la république.

WENDELINWACK, cabaretier, domicilié à Zell, département du Bas-Rhin, condamné à mort, le 21 frimaire an 2, par la commission révolutionnaire séante à Epfig, comme receleur de prêtres, et contumace.

WERNY Pierre, maréchal des logis au 2e régiment de cavalerie, domicilié à Strasbourg, département du Bas-Rhin, condamné à mort comme concussionnaire, le 2 frimaire en 2, par le tribunal révolutionnaire séante à Strasbourg

WEYTARD Amable Joseph (dit Fontbouillant), distributeur de tabac, âgé de 57 ans, né à Gannat, domicilié à Gusset, département de l’Allier, condamné à mort le 21 prairial an 2, par le tribunal révolutionnaire séante à Paris.
WICHTERICH Martin, cordonnier, administrateur de police, âgé de 45 ans, né à Cologne, domicilié à Paris, département de la Seine, mis hors la loi par décret de la convention national du 9 thermidor an 2, comme traite à la patrie ; exécuté le 11.
WIEDENFELD Jacques Henry, banquier, âgé de 27 ans, né à Aix la Chapelle, domicilié à Paris département de la Seine, condamné à mort, le 26 pluviôse an 2, par le tribunal criminel du département de la Seine inférieur comme convaincu d’avoir fait passer dans des pots d’opiat ou de pommade, de l’or aux ennemis de la république

WIDEHEN François, âgé de 36 ans, né à St Aimery, marchand, époux de Bocquillon Marie Joseph, condamné à mort à Arras le 9 floréal an II

WILLEMETZ François, âgé de 48 ans, cultivateur, né à Gauchin le Gal, condamné à mort à Arras le 8 floréal an II
WILLEREZ Louis Joseph (dit père Jean François), prêtre récollet d'Arras, né le 21 mars 1738 à Marles, domicilié à Arras, condaner à mort par le tribunal révolutionnaire de Cambrai le 3 messidor An II.
WILLERMOZ Antoine, marchand mercier, né à Lyon, département du Rhône, condamné à mort, comme contre-révolutionnaire le …. An 2, par ma commission révolutionnaire séant à Lyon .

WINTERBERGER Martin, domicilié à Gresweiller département du Bas-Rhin, condamné à mort par contumace, le 30 août 1793, par le tribunal militaire du dit départ, comme instigateur d’émeutes contre-révolutionnaires
WITH , femme Grout (dit Grasnoix) ex-noble, âgée de 34 ans née et domiciliée à Port-Malo, département de l’Ille et Vilaine, condamnée à mort le 2 messidor an 2, par le tribunal révolutionnaire séante à Paris, comme ayant caché dans une de ses caves, une grande quantité de numéraire, d’argenterie et de titres.
WOIREBETON Samuel, rentier, officier anglais, âgé de 58 ans, né à Londres, domicilié à Lyon, département du Rhône, condamné à mort comme contre-révolutionnaire le 4 nivôse an 2, par le tribunal révolutionnaire de Lyon.
WOLBERT henri Pierre Joseph, ex vicaire, domicilié à Strasbourg département du Bas-Rhin, condamné à Mort comme réfractaire à la loi, le 14 prairial an 2, par le tribunal criminel du dit département.
WOLBERT Laurent, cultivateur, domicilié à Obershaeffolsheim, département du Bas-Rhin, condamné à mort comme contre-révolutionnaire le 4 frimaire an 2, par la commission révolutionnaire séante à Strasbourg.
WOLFFGANG-FRINDEL, domicilié à Maistratzheim, département du Bas-Rhin, condamné à mort comme contre-révolutionnaire le 22 Octobre 1793, par la commission révolutionnaire séante à Strasbourg.

WORMESELLE Gabriel, cultivateur, administrateur du département et membre de la commission populaire de la Gironde, âgé de 43 ans et demi, domicilié à Bordeaux, département de la Gironde, mis hors la loi et déclaré traître à la patrie par décret de la convention national du 6 août 1793, comme ayant participé à quelques-uns des actes de cette commission ; condamné à mort le 12 brumaire an 2, par le tribunal révolutionnaire séant à Paris, et exécuté le même jour.

WOUARNE Jacques Louis Frédéric, employé à la commission de commerce, et membre de la commune, âgé de 29 ans, né et domicilié à Paris, département de la Seine, mis hors la loi par décret de la convention national du 9 themidor an 2, comme traître à la patrie ; exécuté le 10.

WULLAUME Barbe fille majeure, femme de chambre de l’émigrée femme Saulnier, domiciliée à Nancy, département de la Meurthe, condamnée à mort comme émigrée le 28 vendenair an 2 par le tribunal criminel du département de la Moselle.

accueil