GUILLEMARDET Ferdinand Pierre Marie Dorothée

 

Né à Couches (Saône-et-Loire) le 3 avril 1765, décédé à Paris le 4 mai 1809. Fils de médecin, médecin lui-même, il fut maire d'Autun et député de la Saône-et-Loire à la Convention, où il vota la mort du roi. Il participa à l'épuration des autorités de l'Yonne, de la Nièvre et de Seine-et-Marne. Il entra au Conseil des Cinq-Cents en 1795, fut envoyé comme ambassadeur en Espagne, à Madrid, pendant dix-huit mois (1798-1799) , fut nommé préfet de la Charente-Inférieure en 1800, puis de l'Allier en 1806. L'année suivante il fut placé en non-activité pour raison de santé; il mourut fou à lier.

© Les convotionels régicides