GUERMEUR Jacques Tanguy Marie

 

Né et décédé à Quimper le 21 avril 1750 - 15 septembre 1798. Avocat, il fut élu député du Finistère à la Convention, où il vota la mort du roi. Envoyé dans l'Ouest pour "pacifier", il y déploya une féroce énergie, allant jusqu'à tuer de sa propre main le comte de Chastelleux, l'un des commandants de l'armée vendéenne, il entra au conseil des Anciens en 1796 et en sortit en 1797. Le Directoire lui confia alors un poste de commissaire ou (puis) la présidence du tribunal criminel du Finistère. Sa mort laissa les siens dans une situation précaire, le Conseil des Anciens ayant refusé tout secours à sa famille.

© Les convotionels régicides