GROSSE-DUROCHER François

 

Né et décédé à Chantrigné (Mayenne) le 20 novembre 1746 - 14 décembre 1820. Il était agriculteur lorsqu'il fut élu à l'Assemblée législative, en 1791; l'année suivante il alla siéger sur les bancs de la Montagne, à la Convention. Au procès de Louis XVI il vota la mort du roi. il s'opposa à la mise en accusation de Marat quelques mois plus tard et signa une adresse à ses consitoyens pour les inviter à écraser la révolte des Chouans et des Vendéens. En avril 1795, non réélu aux conseils, il s'installa en Mayenne où il s'estimait mieux protégé contre les Chouans qui ne lui pardonnaient pas ses votes. Il rentra dans ses propriétés à Chantrigné où il ne fut guère inquiété à la Restauration. Ses obsèques, en 1820, furent purement civiles.

© Les convotionels régicides