GIRARD Antoine Marie Anne

 

Né et décédé à Narbonne, le 7 décembre 1753 - 16 août 1808. Fils d'un trésorier général des finances à Montpellier, il entra à la Convention en 1792 et vota la mort du roi. Il se fit remarquer dans le Midi par " ses agissements de concert avec une femme nommée Victorine Savy, bateleuse, échappée de Lyon, femme sans murs, sanguinaire, dans un état continuel d'ivresse, qui courait la campagne avec Girard, fermait par la force les église et les pillait, procédait à des arrestations et avait porté la terreur à Agde, à Montpellier et ailleurs"  Son collègue Châteauneuf-Randon, signalant au Comité les mêmes scandales et les dilapidations, nota qu'il s'était aperçu " d'un peu de folie dans l'esprit du citoyen Girard ", Il siégea au Conseil des Anciens et appuya la proposition d'exiger le serment de haine à la royauté des assemblés primaires. Quelque temps membre de l'administration de l'Aude en 1798, il abandonna la vie publique après le 18 brumaire.

© Les convotionels régicides