GEORGE III

Né à Londre le 4 juin 1738, décédé à Windsor le 29 janvier 1820. Roi de Grande-bretagne et d'Irlande de 1760 à 1820, Petit fils de de George II, élevé en Angleterre , il voulut restaurer l'autorité royale. Ayant renvoyé le premier Pitt en 1761, il s'apuya sur les tories et fit prévaloir sa politique personnelle pendant une vingtaine d'années. Mais l'indépendance des colonies d'Amérique, reconnue en 1783, l'obligea à faire appel au "Second Pitt" qui domina la vie politique jusqu'en 1806. George III sombra complétement dans la démence en 1811, et son fils ainé, le futur George IV, exerça alors la régence. Son régne n"en fut pas moins l'un des plus importants de l'histoire d'Angleterre : ce pays connut, en effet, à cette époque, les débuts de la révolution industrielle; il sortit victorieux, en 1815, de sa longue lutte contre la France, et sa suprématie maritime et coloniale ne cessa de s'affirmer.