GENEVOIS-DURAISIN Louis Benoît (dit Genevois)

 

Né à Champ (Isère) le 13 mai 1751, décédé à Genève le 15 septembre 1824. Issu d'une famille bourgeoise, il fut avocat au Parlement de Grenoble, juge au tribunal du district, et élu à la Convention, où il vota la mort du roi. Envoyé en Lorraine, il destitua en masse des fonctionnaires et se retourna contre les révolutionnaires en demandant la création d'une police extraordinaire à leur intention. Réélu au Corps législatif, il siégea aux Cinq-Cents, et fut nommé juge au tribunal de cassation. Le 26 avril 1808, Napoléon le fit chevalier de l'Empire. En 1816, il dut s'exiler en Suisse où il mourut bien oublié.

© Les convotionels régicides