GAROS Louis Julien

 

Né à Sérigné (Vendée) le 17 mars 1739, décédé à Fontenay-le-Comte le 15 mars 1808. Il vota contre l'appel au peuple, pour la mort de Louis XVI, et contre sursis. Conseiller du roi, puis juge de paix à Fontenay, il fut élu en 1792 député de la Vendée à la Convention. Il s'acharna contre les émigrés dont il acquit force "biens nationaux" il siégea au Conseil des Anciens jusqu'au 20 mai 1797 et devint juge au tribunal civil de Fontenay le 11 mai 1800.

© Les convotionels régicides