GARAT Dominique Joseph

Homme politique français né à Bayonne le 8 septembre 1749, décédé à Ustaritz, basses-Pyrénées le 9 décembre 1833. Avocat, élu député du Tiers Etat aux Etat généraux en 1789, il succéda à Danton* comme ministre de la justice en novembre 1792, puis fut nommé ministre de l'Intérieure en mars 1793. Accusé de modérantisme, il fut défendu par Robespierre* contre qui cependant il se retourna les 8 et 9 thermidor. Membre du Conseil des Anciens en 1796, sénateur et comte sous Napoléon 1er, il fut élu à l'Académie française en 1806, mais en fut éliminé lors de la Restauration.