FINOT Etienne

 

Né et décédé à Avrolles (Yonne) le 6 décembre 1748 - 7 décembre 1828. Clerc de notaire à Saint-Florentin et chaleureux adepte des idées nouvelles, il était, au moment de la Révolution, huissier sergent à cheval au Châtelet. Elu par le département de l'Yonne à la Convention, il vota la mort du roi. Grand admirateur de Robespierre, membre du Club des Jacobins, il fit partie du Comité d'aliénation, puis de la Commission des Vingt-et-un chargée d'examiner la conduite de Le Bon. Inspecteur des eaux et forêt à Joigny sous l'Empire, il signa l'Acte additionnel lors des Cent-Jours et fut exilé en 1816. Il se retira à Vevey en Suisse et put rentrer en 1818, amnistié.

© Les convotionels régicides