FEILLATREAU Renée Marie

Une commerçante d’Angers

Renée-Marie Feillatreau, veuve du sieur Dumont, , 44 ans, demeurait faubourg Bressigny, à Angers. Elle avait eu dix enfants. C’était une admirable chrétienne au dire .de l’abbé Gruget. Elle fut arrêtée le 5 décembre 1793 dans la maison d’un chanoine de la cathédrale, qui avait péri dans les noyades de Nantes, et internée au château. Le 18 mars, elle comparut devant le Comité révolutionnaire qui siégeait à l’évêché où elle déclara qu’elle aimerait mieux mourir que de renoncer à sa religion. Le 28 mars 1794, elle fut traduite devant la Commission militaire qui la condamna à mort. Elle fut guillotinée le jour même. Son attachement aux pauvres et aux prêtres réfractaires au nom de la foi chrétienne ne fait aucun doute.

le 28/10/2003

 

© Les Martyrs d’Angers : 1793-1794, d’André MERLAUD

 

accueil