FAYAU Joseph Pierre Marie

 

Né et décédé à Rocheservière (Vendée) le 25 mars 1766 - 25 mars 1799. Fils d'un chirurgien, il fut élu à la Convention par la Vendée et siègea à la Montagne. Il vota la mort du roi. Membre du parti orléaniste, il s'insurgea contre le bannissement de tous les Bourbons qui allait atteindre Philippe d'Orléans. Envoyé dans les Deux-Sèvres pour organiser la levée en masse, il combattit les Vendéens et fut blessé à Réaumur. Fayau avait proposé une solution radicale: incendier toutes la Vendée pour la rendre inhabitable pendant un an! Acharné dans la lutte contre les aristocrates, il proposa que leurs biens fussent octoyés aux sans-culottes. Après le 9 thermidor, pour suivant ses menées jacobines, il fut expulsé de Paris. Réfugié en Seine-et-Marne, il fut élu accusateur public de ce département en germinal an VI, mais son élection fut annulée. Trés affecté, il retouna dans son pays natal, où il mourut peu après.

© Les convotionels régicides