DUBREUIL-CHAMBARDEL Pierre Jacques

 

Né à La Mothe-Saint-Héray (Deux-Sèvre) le 10 février 1728, décédé le 14 novembre 1804. Issu d'une famille de négociants en relation avec les principales villes d'Europe, il se consacra jusqu'à la Révolution au commerce  et l'exploitation de domaines qu'il prenait à ferme des seigneurs, tel le prieuré de Verrines qui appartenait à l'abbé Henri de Grimaldi, prince de Monaco. Elu à l'Assemblée Législative, puis à la Convention, il vota la mort du roi. Trop âgé pour être envoyé en mission, il travailla cependant activement au Comité des finances et à celui des assignats et monnaies. Sous le Directoire, il fut nommé commissaire près l'administration centrale des Deux-Sèvres, et quittant ce poste à la création des préfectures, il se retira au château de Châtaignier, commune de Jazeneuil.

 

© Les convotionels régicides