Bernard DABADIE D'ESPAUNIC

 

Né en 1736 a HAGETMAU 40, chevalier de St Louis, habitait lieu dit Pessabathe a DOAZIT 40, avait une résidence a ST

SEVER 40. Il fut implique dans l'affaire de SAMADET 40. Un huissier de SAMADET.

Arnaud DUMARTIN aurait adresse a labbé JUNCAROT, émigré en ESPAGNE, une lettre dans laquelle il invite les espagnols a profiter du désordre qui règne dans larmée française pour passer a l'attaque. A la découverte de ce complot on pense que la Chalosse est a la veille d'un soulèvement, on parle même de nouvelle Vendée.

La guillotine est dresses sur la place du Tour du Sol a ST SEVER 40 Il fut compromis par des lettres jugées contre révolutionnaires trouvées a

son domicile, '' Desquelles il résulte que le dit DABBADIE-DESPONIC etoit un de ceux qui formoient la compagnie des chevaliers du Poignard".

Pour ne pas comparaître devant le Tribunal Révolutionnaire, il se jeta d'une fenêtre de la prison un rasoir a la main "ce qui prouve combien il etait criminel'', et se donna deux coups de lame a la gorge. Il fut néanmoins juge et condamne a mort. ''DESPAUNICQ avait inonde de son sang le trajet de la prison a léchafaud, et probablement ce nétait plus qu'un cadavre lorsque le bourreau fit tomber se tête" le 04.04.1794

 

Documentation fournie par M. D. DESPINOY

© Extrait de "Les Doazitiens de la Révolution"

accueil