CREVELIER Jacques

 

Né à Confolens (Charente) le 25 avril 1764, décédé à Aarau (Suisse) le 9 février 1818. Fils d'un tisserand, il fut d'abord instituteur à Confolens, puis administrateur du département de la Charente, et finalement élu à la Convention, ou il vota la mort du roi. Membre du Comité d'examen des marchés d'habillement et subsistances militaires, il géra activement les problèmes de ses électeurs charentais. Trés prudent, timoré même, il se tint prudement à l'écart des tempêtes et sut naviguer" adroitement jusqu'au 18 brumaire qu'il approuva. Membre du Consel des Cinq-cents, puis du Corps légistant jusqu'en 1803, il commit l'erreur d'accepter le poste de sous-préfet de la Charente lors des Cent-Jours, ce qui lui valut la rigueur de la Loi d'exil en 1816.

© Les convotionels régicides